Réserves #00

Pétrel I Roumagnac (duo) 

« Chère Valeria et cher Edouard, les caisses arriveront le samedi 11 juillet. Nous serons là tous les deux pour les réceptionner, faire l’inventaire des pièces avec vous et ranger le tout dans la réserve de la galerie. On vous embrasse, Aurélie et Vincent ».

 

L’arrivée des premières pièces du duo à la galerie donne lieu à un premier mouvement, inaugurant la série Réserves dont les diverses occurrences, espacées sur toute une année, viendront jouer en compte-à-rebours jusqu’à la première exposition personnelle du duo à la galerie en juillet 2016.

Dans la lignée de leurs différents travaux collaboratifs depuis 2012, Réserves #00 vient actualiser la question de la valeur – ou validité – esthétique des œuvres (et de leurs contenants de type caisses, emballages…) manipulées dans les espaces et les temps périphériques de la galerie, hors champ/durée de leur monstration habituelle dans les espace affectés à leur exposition. En annonçant publiquement cette première mise en réserve de leurs pièces, et cela à la marge des deux nouvelles expositions, et dans le temps, faible, du lendemain d’un double vernissage, le duo invite à un regard oblique et contingent à la fois sur son travail et sur les modalités de visibilité “en galerie”. Réserve, oblicité et contingence constituantes, posées ainsi comme introduction et programme tactique des interactions à venir avec la galerie.