De New-Babyloniens ?

Une proposition d’Emmanuelle Chiappone-Piriou et Aurélien Vernant

Jeudi 3 septembre 2015 à 19h00
Dans le cadre de l’exposition collective 
New Babylonavec David Casini, Laura Porter, Florian Sumi.. Du 10 juillet au 12 septembre 2015.

Initié en 1958, New Babylon peut être considérée comme la dernière utopie positive du XXe siècle. Constant aura, pendant près de vingt ans, travaillé à ce projet visionnaire d’ « urbanisme unitaire » plaçant l’art et la création collective au cœur du projet social et politique.

Quelle peut être l’actualité de cette vision idéale et totalisante, dans une époque façonnée par la croissance quantitative et l’aplanissement corollaire de toute chose ? Quel serait ce New babylonien à l’heure où s’affirme une humanité générique ? Les œuvres des artistes exposés sont autant d’amorces pour esquisser les contours d’une habitabilité contemporaine de New Babylon.

Emmanuelle Chiappone-Piriou et Aurélien Vernant travaillent comme chargée de la programmation et chargé de la recherche au Frac Centre. Dans ce cadre, ils ont été commissaires de Villes Visionnaires – Hommage à Michel Ragon (2014) et du cycle d’expositions Relief(s) en 2015, conçu en collaboration avec l’artiste Aurélie Pétrel.

Emmanuelle Chiappone-Piriou
Architecte et historienne de l’architecture, Emmanuelle Chiappone-Piriou travaille dans le champ de la diffusion de l’architecture en tant que commissaire et auteur. Elle a collaboré à plusieurs expositions, notamment au Centre Pompidou (2009 -2010), puis chez OMA/AMO (2010). Au Frac Centre depuis 2011, elle a été assistante au commissariat d’ArchiLab “Naturaliser l’architecture” (2013) et a coordonné le programme d’inauguration des Turbulences. 

Aurélien Vernant
Historien de l’art et de l’architecture, Aurélien Vernant a contribué depuis 2003 à de nombreux projets d’expositions et d’éditions. Assistant de conservation au Centre Pompidou (2003-2004) et au MoMA de New York (2007), il travaille depuis 2008 au Frac Centre, dont la collection « art et architecture » interroge le rapport à l’expérimentation dans la création contemporaine. Commissaire d’expositions et auteur, il enseigne également à l’ESAD d’Orléans.